Condensation

La formation d’un liquide depuis du gaz ou de la vapeur est cause par le refroidissement ou une augmentation de la pression. L’exemple le plus courant est quand de la vapeur d’eau dans l’air se change en gouttelettes pour former une brume, un nuage, la pluie ou des gouttes sur des surfaces froides. L’air chaud peut emmagasiner une plus grande quantité de vapeur d’eau que de l’air froid ; si l’air est refroidit, la température va atteindre, ce que l’on appelle le point de rosée. L’air est alors saturé en eau à cette température. Si la température continu de descendre à une pression identique, la condensation va commencer à se réaliser. De plus la condensation est fortement favorisée s’il y a une présence de fumée, de noyaux de condensation, car l’eau pourrait commencer à se condenser la dessus.